AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 le pelerinage juifs de ben ahmed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: le pelerinage juifs de ben ahmed   Mar 5 Déc - 10:27

Pèlerinage de la Hilloula
YAHIA, LA PAIX
Par Amale Samie

Le judaïsme marocain est certainement l'un des plus vivaces de la terre. Depuis plus de 15 ans, les Juifs marocains du monde entier marquent de manière plus forte chaque année leur attachement pour leur pays et y viennent en masse pour effectuer des pèlerinages aux sanctuaires et aux saints enterrés au Maroc.
Il est d'ailleurs remarquable que certains saints soient vénérés également par les Musulmans et par leurs concitoyens juifs.
C'est le cas par exemple de Rabbi Yahia Lakhdar à Ben Ahmed.


Il est tant de villes marocaines qui résonnent encore des chants et des prières juifs, c'est un cachet spécifique multimillénaire de la coexistence fraternelle des fidèles des deux religions monothéistes ancrées dans la spiritualité du pays.
Essaouira, Marrakech, Fès, Tétouan et d'autres villes encore portent le témoignage du passé commun et marquent d'un sceau indélébile chaque ruelle, chaque courette où des marmots juifs et musulmans ont joué aux billes ensemble, et à d'autres jeux maintenant disparus par la faute des jouets en plastique.

Dévotion
Mais revenons à Ben Ahmed. Dimanche 25 mai, le sanctuaire de Rabbi Yahia Lakhdar a vu une cérémonie pleine d'émotion et de dévotion.
Les Juifs marocains restés au pays ou résidents à l'étranger et leurs concitoyens musulmans se sont réunis devant le sanctuaire à l'occasion de la célébration de la Hilloula.
Serge Berdugo, secrétaire général du Conseil des Communautés israélites du Maroc, Boris Tolédano, président du Comité de la Communauté israélite de Casablanca et Si Moujahid, secrétaire général de la Province de Settat, ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires, ont accueilli de nombreux hôtes venant de l'étranger. Parmi eux, Liliane Shalom, vice-présidente du Rassemblement du Judaïsme marocain, Eldred Tabachnik, président de la Communauté juive de Grande-Bretagne et président du Congrès juif européen, Jo Wagerman, vice-présidente de la Communauté juive de Grande-Bretagne, Gréville Janner, membre du Parlement britannique et président de la Fédération des Communautés juives du Commonwealth, Sydney Assor et Jacques Onona, présidents de l'Association britannique des Juifs originaires du Maroc.

Émouvant
Avant l'ouverture officielle du sanctuaire et l'allumage des bougies, Serge Berdugo a prononcé une allocution émouvante qui a rappelé à maintes reprises l'enracinement des Juifs dans leur pays et la nostalgie qui ne quitte jamais les Juifs marocains quand ils sont loin de leur pays.
&laqno;Le pèlerinage de la Hilloula est une des traditions les plus chères à notre Communauté. Il symbolise une des manifestations religieuses les plus originales du Judaïsme marocain, avec le culte des saints qui trouve son origine séculaire dans l'influence arabo-musulmane».
C'est ainsi que Serge Berdugo a expliqué une des spécificités du Judaïsme marocain avant de témoigner de l'attachement des Juifs marocains ou d'origine marocaine à l'intégrité territoriale du Maroc.

Fraternité
Ce sentiment est d'autant plus fort que, comme l'a rappelé Serge Berdugo, cette fête &laqno;est également la conséquence d'une cohabitation multiséculaire qui, à travers les aléas de l'histoire, s'est renforcée dans le respect mutuel et la tolérance».
Serge Berdugo est aussi revenu sur la position du Judaïsme marocain sur la paix au Moyen-Orient: &laqno;La paix, c'est certes la sécurité, mais c'est aussi la justice, la générosité et c'est surtout le respect de l'autre si l'on veut atteindre l'objectif pacifique majeur auquel aspire l'écrasante majorité des Israéliens, des Juifs, des Palestiniens, des Musulmans, des Arabes et l'ensemble du monde civilisé».
À la fin de son allocution, Serge Berdugo a demandé à l'assistance de prier pour que le Saint Vénéré Rabbi Yahia Lakhdar fasse que nos espoirs communs pour une paix réelle s'accomplissent et que notre lutte pour l'unité du Royaume s'achève par la victoire et la gloire du peuple marocain et pour que &laqno;les prières dites par le Grand Rabbin s'élèvent jusqu'au Très-Haut pour le repos de l'âme du regretté feu Sa Majesté Mohammed V et pour appeler la bénédiction divine sur la personne de Sa Majesté Hassan II, que Dieu le glorifie, sur Son Altesse Royale le Prince Héritier Sidi Mohammed, sur Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, sur la Famille Royale et sur l'ensemble du peuple marocain».
La dimension de la culture juive dans la civilisation marocaine a donc été fortement marquée par cette cérémonie où Juifs et Musulmans ont communié côte à côte pour la paix et les valeurs de tolérance et de fraternité vécues au quotidien par tous les Marocains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Mar 5 Déc - 10:28

La hilloula, pélérinage juif au Maroc

La Hiloula, pèlerinage de la fraternité

Les Marocains de confession juive se réunissent chaque année au Maroc pour célébrer la «hiloula». Ce nom évoque le pèlerinage juif qui se déroule le 33ème jour après la «Pessah», la Paque juive. Deux moussems sont principalement concernés par l’événement: celui de Sidi Yahya Lakhdar à Ben Ahmed, province de Settat et un deuxième plus célèbre, à Ouazzane.

A cette époque de l’année, les juifs marocains du monde entier rejoignent en masse le Maroc pour effectuer des pèlerinages. Ces pèlerinages sont réalisés pour rendre hommage aux saints enterrés au Maroc. C’est bien le cas, par exemple, de Rabbi Yahia Lakhdar à Ben Ahmed. Le sanctuaire de Rabbi Yahia Lakhdar abrite chaque mois de mai une cérémonie pleine d’émotions et de dévotion. Les juifs marocains restés au pays ou résidents à l’étranger et leurs concitoyens musulmans se réunissent devant le sanctuaire à l’occasion de la célébration de la «Hilloula». Le pèlerinage de la «Hilloula» est une des traditions les plus chères à la communauté juive. Il symbolise une des manifestations religieuses les plus originales du judaïsme marocain, avec le culte des saints qui trouve son origine séculaire dans l'influence arabo-musulmane.

Depuis plus de 15 ans, les Juifs marocains du monde entier marquent de manière plus forte chaque année leur attachement pour leur pays et y viennent en masse pour effectuer des pèlerinages aux sanctuaires et aux saints enterrés au Maroc. Cet évènement est marqué par des chants et des prières juives pour 7 jours de recueillement et de dévotion. C'est un cachet spécifique multiculturel de la coexistence fraternelle des fidèles des deux religions monothéistes ancrées dans la spiritualité du pays. La "Hiloula" constitue donc l'un des cultes et des traditions israélites au cours desquels les membres de cette communauté résidant au Maroc ou à l'étranger visitent les différents mausolées juifs où ils organisent notamment des prières et allument des cierges. Une occasion pour se recueillir aux côtés de leurs concitoyens musulmans.

En parallèle à Sidi Yahya, les juifs marocains célèbrent simultanément cette occasion dans une autre région du Maroc, Ouazzane. En effet, c’est dans cette ville qu’est enterrée une des grandes figures de la mystique juive, le rabbin Amram Ben Diwan, mort en 1781 et enterré à quelques kilomètres de Ouezane, à Asjen. Il s’agit de l’un des saints les plus populaires chez les juifs marocains. Ce moussem de Ouazzane et par là même, le plus important et le plus célèbre des pèlerinages juifs qui ont lieu au Maroc. Ces festivités de Ouazzane ont débuté samedi dernier au mausolée "Amrane Ben Diwane".
A cette occasion, des prières ont été élevées pour accorder santé et bonheur à SM le Roi Mohammed VI Amir Al Mouminine et à l'illustre famille royale, en présence de rabbins marocains et étrangers. Ces deniers ont exprimé "les liens profonds qui les unissent au Maroc". Dans une déclaration à la TVM, M. Guessous Gabriel, rabbin de Casablanca, a souligné "la nécessité de consolider les liens de fraternité entre les juifs et les musulmans à travers le monde entier". Dans une atmosphère méditative, ces pèlerinages sont une occasion pour les juifs marocains de se réunir tous ensemble pour se recueillir et pour célébrer sept jours de spiritualité et de méditation. Une manière de rendre hommage à leurs saints qui reposent sur les terres marocaines.

Qods Chabâa, Aujourd’hui Le Maroc, 11-5-2004
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Mar 5 Déc - 10:29

La hilloula, pélérinage juif au Maroc

La Hiloula, pèlerinage de la fraternité

Les Marocains de confession juive se réunissent chaque année au Maroc pour célébrer la «hiloula». Ce nom évoque le pèlerinage juif qui se déroule le 33ème jour après la «Pessah», la Paque juive. Deux moussems sont principalement concernés par l’événement: celui de Sidi Yahya Lakhdar à Ben Ahmed, province de Settat et un deuxième plus célèbre, à Ouazzane.

A cette époque de l’année, les juifs marocains du monde entier rejoignent en masse le Maroc pour effectuer des pèlerinages. Ces pèlerinages sont réalisés pour rendre hommage aux saints enterrés au Maroc. C’est bien le cas, par exemple, de Rabbi Yahia Lakhdar à Ben Ahmed. Le sanctuaire de Rabbi Yahia Lakhdar abrite chaque mois de mai une cérémonie pleine d’émotions et de dévotion. Les juifs marocains restés au pays ou résidents à l’étranger et leurs concitoyens musulmans se réunissent devant le sanctuaire à l’occasion de la célébration de la «Hilloula». Le pèlerinage de la «Hilloula» est une des traditions les plus chères à la communauté juive. Il symbolise une des manifestations religieuses les plus originales du judaïsme marocain, avec le culte des saints qui trouve son origine séculaire dans l'influence arabo-musulmane.

Depuis plus de 15 ans, les Juifs marocains du monde entier marquent de manière plus forte chaque année leur attachement pour leur pays et y viennent en masse pour effectuer des pèlerinages aux sanctuaires et aux saints enterrés au Maroc. Cet évènement est marqué par des chants et des prières juives pour 7 jours de recueillement et de dévotion. C'est un cachet spécifique multiculturel de la coexistence fraternelle des fidèles des deux religions monothéistes ancrées dans la spiritualité du pays. La "Hiloula" constitue donc l'un des cultes et des traditions israélites au cours desquels les membres de cette communauté résidant au Maroc ou à l'étranger visitent les différents mausolées juifs où ils organisent notamment des prières et allument des cierges. Une occasion pour se recueillir aux côtés de leurs concitoyens musulmans.

En parallèle à Sidi Yahya, les juifs marocains célèbrent simultanément cette occasion dans une autre région du Maroc, Ouazzane. En effet, c’est dans cette ville qu’est enterrée une des grandes figures de la mystique juive, le rabbin Amram Ben Diwan, mort en 1781 et enterré à quelques kilomètres de Ouezane, à Asjen. Il s’agit de l’un des saints les plus populaires chez les juifs marocains. Ce moussem de Ouazzane et par là même, le plus important et le plus célèbre des pèlerinages juifs qui ont lieu au Maroc. Ces festivités de Ouazzane ont débuté samedi dernier au mausolée "Amrane Ben Diwane".
A cette occasion, des prières ont été élevées pour accorder santé et bonheur à SM le Roi Mohammed VI Amir Al Mouminine et à l'illustre famille royale, en présence de rabbins marocains et étrangers. Ces deniers ont exprimé "les liens profonds qui les unissent au Maroc". Dans une déclaration à la TVM, M. Guessous Gabriel, rabbin de Casablanca, a souligné "la nécessité de consolider les liens de fraternité entre les juifs et les musulmans à travers le monde entier". Dans une atmosphère méditative, ces pèlerinages sont une occasion pour les juifs marocains de se réunir tous ensemble pour se recueillir et pour célébrer sept jours de spiritualité et de méditation. Une manière de rendre hommage à leurs saints qui reposent sur les terres marocaines.

Qods Chabâa, Aujourd’hui Le Maroc, 11-5-2004
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Sam 17 Mar - 11:49

Voici des photos de hajrat de lioud a 10km de ben ahmed sur la route de ouled mhamed dans mon bled quoi Very Happy



















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Sam 17 Mar - 12:02

Voici des photos de hajrat de lioud a 10km de ben ahmed sur la route de ouled mhamed dans mon bled quoi Very Happy



















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
davidma
Member
Member


Nombre de messages : 1
Localisation : casablanca maroc
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Ven 29 Juin - 8:24

merci bcp mon cher mzabi pour ce sujet
vraiment la ville de benahmed et toujours ds mon coeur car c la ville de mes ancêtres et surtout celle du grand rabbin rabbi yahya lakhdar.
la ville de benahmed et reconnus depuis longtemps de la cohabitation entre les juifs et les musilement la ville de pays
mais j'espere qu'il reste toujours comme ça
david_le_marocain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Ven 29 Juin - 8:45

davidma a écrit:
merci bcp mon cher mzabi pour ce sujet
vraiment la ville de benahmed et toujours ds mon coeur car c la ville de mes ancêtres et surtout celle du grand rabbin rabbi yahya lakhdar.
la ville de benahmed et reconnus depuis longtemps de la cohabitation entre les juifs et les musilement la ville de pays
mais j'espere qu'il reste toujours comme ça
david_le_marocain
Bienvenue david sa fait plaisir de voir un hamdaoui de confession israelite et ce que tu as ecrit sur notre chere ben ahmed me fait chaud au coeur soit la bienvenue cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
hirri
Member
Member


Nombre de messages : 61
Localisation : Casablanca, maroc
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Lun 28 Jan - 6:16

hilloula est le simbole de la paix entre les musulmans et les juifs leurs oncles.
ben ahmed restera toujour le drapeau qui reuni les 2 comunautés.
merci pour les photos,et s'il y en a encore d'autres ,n'hesiter pas nous les faire montrer
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Lun 28 Jan - 8:14

hirri a écrit:
hilloula est le simbole de la paix entre les musulmans et les juifs leurs oncles.
ben ahmed restera toujour le drapeau qui reuni les 2 comunautés.
merci pour les photos,et s'il y en a encore d'autres ,n'hesiter pas nous les faire montrer
.
J ai d autre photos que j ai eut grace a des amis juifs,je les posterais inchallah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Mar 29 Jan - 11:01

hirri a écrit:
hilloula est le simbole de la paix entre les musulmans et les juifs leurs oncles.
ben ahmed restera toujour le drapeau qui reuni les 2 comunautés.
merci pour les photos,et s'il y en a encore d'autres ,n'hesiter pas nous les faire montrer
.
Voila des photos que j ai recupere sur le site des juifs marocains darnna.com et je te conseil de lire voila le lien du sujet car il parle de ben ahmed : http://www.darnna.com/phorum/read.php?2,107857,page=1



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
ilyas
Member
Member


Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Sam 2 Fév - 2:07

c'est interessent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Dim 30 Jan - 3:04

Etre juif au Maroc aujourd’hui




Le judaïsme marocain est bien vivant. Les juifs marocains le font revivre dans leur mémoire. Des associations ont été créées: on cite celle des Juifs de Safi, de Casablanca et d'autres villes.

À l’occasion de la commémoration de la Shoah, Michel Serfati, rabbin de Ris Orangis, dans la région parisienne, a déclaré que “le monde musulman ne peut en aucune manière être associé à la responsabilité de la Shoah, même si certains responsables musulmans de l'époque ont applaudi l'extermination”. Il a ajouté que “le roi Mohammed V du Maroc s'était opposé à l'enregistrement des juifs qu'exigeait le gouvernement de Vichy”.
Le 26 janvier 2005, Serge Berdugo, secrétaire général du conseil des communautés israélites du Maroc évoquait devant l’agence Associated press “l’éternelle reconnaissance” des juifs envers le sultan Mohammed V, qui avait protégé la communauté juive marocaine des vexations du régime de Vichy, pendant la Seconde Guerre mondiale. “Il n'y a pas de juifs au Maroc, il y a seulement des sujets marocains”, avait répondu le roi au représentant de Vichy, lui demandant de “prévoir 150 étoiles jaunes supplémentaires pour les membres de la famille royale”. Mohammed V avait par ailleurs “invité tous les rabbins du Maroc à la fête du trône en 1941”, rappelle Serge Berdugo.
Simon Lévy, militant communiste de la première heure et dirigeant dynamique de la Communauté juive de Casablanca, confirme: “Mohammed V, jouissait d'une grande autorité morale, il a laissé un souvenir impérissable chez les juifs marocains”.
Voilà pourquoi le Maroc ne disparaîtra jamais de la mémoire des juifs jusqu’à la énième génération. Un concert de musique «andaloussia» avait frappé les esprits dans une réunion de 40 000 juifs marocains à Eilath, en Israël, en 2000.
Ce ne fut pas toujours idyllique, pour les juifs marocains, mais les faits sont là, le judaïsme marocain a survécu à toutes les vicissitudes. Et il a connu la tranquillité durant de nombreux siècles, du temps où il était de culture amazighe et rurale. La fusion partielle avec l’arrivée d’une élite citadine chassée d’Espagne en même temps que les musulmans créera l’identité juive marocaine arabo-berbère.
Le milieu du XX° siècle a été rude pour la coexistence millénaire entre juifs et musulmans, mais c’est en Europe que la population mondiale juive a failli disparaître. Les Palestiniens n’y étaient pour rien. Nous avons à commémorer le souvenir des juifs engloutis par les nazis, pour que de nouveaux génocides ne se perpètrent pas. L’Europe a majoritairement demandé pardon, elle devait le faire.
Les juifs marocains sont moins de 3000, aujourd’hui, et c’est à Bruxelles que les arts juifs marocains sont à l’honneur depuis le début du mois de février. Dans la capitale européenne, un patrimoine culturel et historique multimillénaire est mis en valeur. Et pour les Bruxellois, la découverte de cette culture insoupçonnée a constitué un choc. Parce que derrière cette culture se profile le peuple qui l’a inventée, un peuple autochtone du Maroc, qui professe une foi autre que celle qui est la plus connue dans ce pays. Et c’est avec ce peuple que les Belges vont aller à la découverte d’un Maroc inconnu. La tolérance et la paix entre populations juives et musulmanes y toujours existé, il suffit de gratter le vernis pour qu’elle réapparaisse. Le discours des représentants de la communauté juive marocaine est aussi une exclusivité, ils militent activement contre les méthodes israéliennes et sont devenus de véritables voyageurs de la paix. Et c’est leur expérience qui parle. À Casablanca. La ville d’affaires la plus “occidentale” du Maroc. Le centre ville est industrieux, et populaire à la fois, c’est ici que vivent les derniers juifs de Casablanca. Enfin les plus modestes. La synagogue a été plastiquée, mais les vieux juifs, tout en noir, arpentent toujours les rues du centre ville. Ce sont les grands-parents de Gad El Maleh mais aussi ceux d’Enrico Macias, juif algérien, qui vient de quitter le Maroc après un concert explosif, joyeux et nostalgique, en français et en arabe. Le judaïsme peut vivre en terre d’Islam. Il peut même prospérer et connaître une renaissance, des exemples de vie partagée existent en Israël même.
Avec ses quatre mille ans d’histoire, la culture juive marocaine est la plus vivace en dehors d’Israël, l’une des plus authentiques, et surtout, elle est encore vivante, même ultra-réduite au Maroc, contrairement aux communautés juives du reste du monde arabe. Il y a un peu moins de 3000 juifs au Maroc. Ils étaient 300.000 personnes en 1948. Est-ce pour autant à une culture sinistrée que nous avons affaire? Certainement non, car le judaïsme marocain a conquis les capitales qui comptent. La culture marocaine se promène allègrement à Montréal, à Rio, à Tel Aviv et New York.
Le judaïsme marocain est bien vivant. Les juifs marocains le font revivre dans leur mémoire. Des associations ont été créées: on cite celle des Juifs de Safi, de Casablanca et d'autres villes.
Mais le cordon ombilical n’est jamais coupé. De plus en plus, la tolérance générale, encore sensible dans le pays, malgré les funestes événements du 16 mai 2003, a permis à tous les juifs marocains de venir en pèlerinage sacré, pour se rendre auprès du marabout Rebbi Amram Ben Diwan ou Rebbi Haïm Pinto. La Chaouïa et toute la façade atlantique du Maroc comptent des saints juifs. Il y a même des saints revendiqués, honorés et partagés par les deux communautés.
Mais il y a des pèlerinages plus profanes, dans toutes les petites villes de l’Atlas. On rencontre, principalement au printemps, des touristes bardés d’appareils photos, qui passeraient facilement pour des Américains si l’on ne distinguait pas, au milieu des murmures, des phrases en arabe populaire venu tout droit de Benahmed. Parce que les communautés juives campagnardes étaient célèbres aussi.
C’est dans cette histoire « globalement» tranquille qu’ont éclaté les attentats de Casablanca le 16 mai 2003. Quelque chose a irrémédiablement changé dans l’esprit des Marocains, musulmans et juifs confondus, rien ne sera plus comme avant, car la crise a besoin de temps pour être dépassée. Après une période de vigilance de la police, les Casablancais sont plus rassurés. Mais ils ne dormiront plus jamais sur leur deux oreilles, tant que la bête n’est pas éradiquée. Les juifs du Maroc ont le Maroc au cœur, ils l’ont prouvé quand il avait besoin d’un lobby politique fidèle à la mémoire de ses ancêtres.
Mais nous avons toujours la nostalgie de l’âge d’or andalous, et nous espérons secrètement que les juifs marocains reviendront un jour s’installer dans leur pays.


source : http://dafina.net/gazette/article/etre-juif-au-maroc-aujourd%E2%80%99hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
mzabi93
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 984
Age : 41
Localisation : saint denis, france
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   Dim 30 Jan - 11:59

Cimetière juifs de ben ahmed , ronda lioud dial ben ahmed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/howtheylooknow/227050.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le pelerinage juifs de ben ahmed   

Revenir en haut Aller en bas
 
le pelerinage juifs de ben ahmed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samia à l'hôpital {Guillaume, Malik, Ahmed ? Florent
» Retour d'Ahmed Nassri à Marseille
» Que va t-il se passer pour Ahmed?{Marie
» Ahmed Nassri
» Une victime de l'insecurite dont on en parle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BEN AHMED :: Zone Libre :: place berguigue-
Sauter vers: